Dans un communiqué paru mercredi 2 janvier (quelques jours après Noël), le ministère français de la santé souligne qu’une approche de précaution est justifiée en matière d’utilisation du mobile, notamment par les enfants.

Le ministère de la santé, de la jeunesse et des sports rappelle les conclusions de l’expertise nationale et internationale sur ce sujet : aucune preuve scientifique ne permet aujourd’hui de démontrer que l’utilisation des téléphones mobiles présente un risque notable pour la santé, que ce soit pour les adultes ou pour les enfants. Cependant, plusieurs études scientifiques parues récemment, mettent en évidence la possibilité d’un risque faible d’effet sanitaire lié aux téléphones mobiles après une utilisation intense et de longue durée (plus de dix ans). Toutefois, les limites inhérentes à ce type d’études ne permettent pas de conclure formellement sur l’existence d’un risque.”

“L’hypothèse d’un risque ne pouvant pas être complètement exclue, une approche de précaution est justifiée. Aussi, le ministère de la santé, de la jeunesse et des sports invite-t-il les familles et les parents à la prudence et au bon usage dans leurs achats et l’utilisation de tels dispositifs.”

“Une plaquette « Téléphones mobiles : santé et sécurité » rappelle ces conseils. Elle est en ligne sur le site du ministère de la santé, de la jeunesse et des sports (www.sante.gouv.fr) au sein de la rubrique dédiée à la téléphonie mobile.

About Cédric Bellenger

Curious since 1980.
cedricbellenger@gmail.com
fr.linkedin.com/in/cedricbellenger