image Nonce Paolini, actuel PDG de TF1, qui a précisé sur l’antenne de RTL que le lobbying de la première chaîne française ne devait pas être aussi “efficace que l’on dit” puisque le Président de France Télévisions (Patrick de Carolis) “a obtenu 450 millions d’euros en compensation d’à peine 250 millions d’euros de perte de recettes publicitaires, en matière de lobbying il est champion du monde” devrait au contraire féliciter une partie de ses

3 700 collaborateurs. Les députés ont en effet adopté hier par 77 voix contre 26 une nouvelle disposition du projet de loi sur l’audiovisuel portant sur l’autorisation accordée aux chaînes privées de procéder à une seconde coupure publicitaire par tranche de 30 minutes lors de la diffusion de fictions et de films. De plus, un décret autorisera au 1er janvier le passage de 6 minutes à 9 minutes par heure sur les chaînes hertziennes.

Ainsi en plus d’enteriner la suppression de la publicité sur les chaînes de France Télévisions, entre 20h et 6h du matin à partir du 5 janvier 2009, et totalement, au plus tard le 30 novembre 2011, cette loi (providentielle?)  intervient à un moment clé pour TF1 puisque la chaîne est de plus en plus concurrencée par les chaînes de la TNT ainsi que par l’évolution de la consommation audiovisuelle, évolution résultant d’Internet.

Christine Albanel nous rassure tout de même puisque la ministre a précisé que “nous ne sommes pas allés jusqu’au bout de ce que nous pouvions autoriser en matière de publicité puisque nous passons à neuf minutes et non à douze comme cela aurait été possible“.

About Cédric Bellenger

Curious since 1980.
cedricbellenger@gmail.com
fr.linkedin.com/in/cedricbellenger