Canal + furieux ? La chaîne cryptée doit l’être. Après avoir avalé son concurrent principal TPS et ainsi s’être offert chèrement un boulevard au niveau de l’acquisition des droits de la Ligue 1, le groupe Canal voit bien malgré lui de nouveaux concurrents sérieux remettre en cause son pouvoir de négociation vis-à-vis de la LFP (Ligue Française de Football)

Orange nouveau TPS ?Pas question d’acheter un match intégral en prime-time” déclarait  Didier Lombard, PDG de France Télécom/Orange à la veille de l’appel d’offres en novembre dernier. Pour entretenir le suspens, Orange déclarait pourtant mi-janvier que “le premium nous intéresse, un tel lot peut très bien se rentabiliser sur nos canaux ou sur ceux des autres*“. Bertrand Méheut répondait alors : “ça fait partie du rêve de tout le monde d’entrer dans la télé… surtout quand on n’y est pas. Des contenus Premium, payés cher, doivent être amortis sur la base d’abonnés la plus large possible” (un peu plus de 1 million pour Orange et 10 millions pour Canal +) Le jeu entre les deux groupes pouvait commencer…

La LFP qui espère dépasser les 750 millions d’euros par an (600 millions/an avaient été déboursés par Canal + lors du dernier appel d’offres) se réjouit de cette nouvelle concurrence et a indiqué hier dans un communiqué ouvrir une deuxième phase de la procédure pour départager “les deux acteurs désormais majeurs” : Orange et Canal +

Au cours de la première phase de l’appel à candidatures, la LFP a reçu et examiné 31 offres de la part de 9 candidats.

Les résultats obtenus ce soir font apparaître une réelle compétition entre deux acteurs désormais majeurs.

La LFP se félicite ainsi de la candidature d’Orange, y compris sur les lots Premium.

Le conseil d’administration a pris acte avec satisfaction des résultats obtenus à l’issue de cette première phase et a décidé, comme le prévoit le règlement, d’ouvrir une deuxième phase de la procédure, qui couvrira l’ensemble des lots et qui interviendra dans les prochains jours. A ce stade donc, aucune attribution définitive n’a été prononcée.

La LFP n’a cependant pas précisé quand elle rendra sa décision pour le deuxième tour de ces enchères.

*Source : Challenges

About Cédric Bellenger

Curious since 1980.
cedricbellenger@gmail.com
fr.linkedin.com/in/cedricbellenger