L’association britannique No More Landmines qui milite contre les mines antipersonnel a fait appel au jeune athlète Lewis Byrne membre du collectif Urban Freeflow,et adepte du “parkour” (déplacement urbain qui consiste à aller d’un point à un autre quel que soit l’obstacle à franchir) pour son projet Dangerous Ground. Lewis Byrne a ainsi du faire ...