J’étais la semaine dernière dans les couloirs du salon i-expo où j’ai pu entendre une bonne centaine de fois le terme “web 2.0”. Même si ce terme est apparu en 2006 (une éternité) et que beaucoup de blogueurs le pensent dépassé et un peu fourre tout, il est à noter que beaucoup de sociétés souhaitent aujourd’hui intégrer cette nouvelle dimension à leur stratégie. Pourquoi ? Tout simplement parce que le web 2.0 est “dit” communautaire, collaboratif, participatif et surtout gratuit (il faut bien en profiter) et que les blogueurs “influents” vont parler de leur boîte très gentiment pour pas un euro. Et c’est ainsi que des nouveaux métiers apparaissent, le community manager par exemple. Tout ça n’est qu’illusion.

Dans les faits, il est nécessaire voire primordial dans un premier temps de montrer pâte blanche, car le mieux dans la blogosphère est de s’appeler Steve Jobs, Twitter ou encore Google. En clair, il faut être “cool” et surtout prendre son temps afin de ne pas être intrusif. Une boîte de com. doit désormais dialoguer sur Internet avec les blogueurs, se faire d’abord accepter puis telle une marque ombrelle elle va pouvoir communiquer sur ses dernières réalisations. La relation avec les blogueurs s’effectue dans le temps. Il est illusoire de penser que grâce à une vague d’e-mails, de tweets envoyés au top ten de Wikio, on puisse y trouver une stratégie de com efficace. Car gare aux responsables marketing, de la comm, de l’innovation etc. qui n’ont jamais mis un pied sur le net et qui souhaitent faire parler de leur dernier produit/service via les blogueurs. Ces derniers peuvent être redoutables et saborder toute tentative de stratégie web 2.0.

Exemples : un certain Jérémy D., planneur stratégique 2.0 qui est à de nombreuses reprises associé aux termes “spam, “spameur récidiviste” et qui semble ainsi agacer bon nombre de blogueurs “influents”. Autre exemple, celui de l’opération menée sur Twitter par Publicis Modem pour HP et qui mettait en scène des souris. Google veille et détermine grandement l’image d’une marque sur le net. Tapez “souris-twitter” sur le moteur de recherche et constatez le résultat…

About Cédric Bellenger

Curious since 1980.
cedricbellenger@gmail.com
fr.linkedin.com/in/cedricbellenger